mardi, 12 octobre 2010

Mark Eyskens, 160ème pélerin sur le chemin de Noms de dieux.

 

mark Eyskens.jpg

Venu à Liège enregistrer Noms de dieux, le louvaniste Mark Eyskens a appris qu’il y existe, en Wallonie, des quartiers peu sûrs. C’est la précision que lui a donnée, au cours du déjeuner de travail, le maître d’hôtel le prévenant aimablement que la vitre de sa voiture est ouverte. Ayant franchi sans encombre la frontière linguistique, le Ministre d’État n’a pris nul risque supplémentaire. Il a promptement sécurisé son véhicule immatriculé A58.

L’enregistrement  de la cent-soixantième émission a davantage porté sur les divers noms et facettes de Jahvé que sur BHV. Dame, ce sujet de haut niveau d’actualité brûlante risque fort d’être dépassé lorsque dans 10-15 ans, la RTBF rediffusera ce Noms de dieux qui comme les précédents appartient au Trésor public du service public de TV.

Cet été, vu leur qualité, huit Noms de dieux ont été rediffusés. Sept ont connu leur primodiffusion au siècle dernier. En ce temps-là, Edmond Blattchen a rencontré notamment le philosophe Jean Guitton (en 1992), Ilya Prigogine (en 1997) – vingt ans après son Prix Nobel de chimie -, le violoniste Lord Yehudi Menuhin chef d’orchestre (en 1997) ou encore l’académicien Henry Bauchau (en 1998).     .

Pour illustrer le chapitre Symbole, Mark Eyskens a apporté tout ce qui a subsisté de la maison de ses grands-parents au lendemain du sac de Louvain, le 26 août 1914 ; un couvercle de bonbonnière sur laquelle on devine un profil de déesse grecque.

En TV, l’émission est programmée le mardi 19 octobre, vers 22h45, sur la Deux. En Web-TV,  sur le site www.rtbf.be, dès le mercredi 20 octobre, Noms de dieux est disponible durant une semaine, dans la rubrique revoir.

 

 

14:45 Écrit par Pierre André dans Télévision | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook | | |  del.icio.us | | Digg! Digg

Commentaires

Merci Pierre de mettre en avant des émissions d'une telle valeur!
J'étais désespérée le jour où on a retardé l'heure de passage de "Noms de dieux" et que je me trouvais en panne d'enregistreur vidéo... Heureusement les techniques actuelles nous donnent toutes latitudes pour ne plus les rater...:-)

Écrit par : Françoise Gresse | mardi, 12 octobre 2010

Les commentaires sont fermés.