samedi, 15 janvier 2011

RTBF-Liège

      Dimanche dernier, deux cars de captation RTBF sont venus se garer à Esplanade de l’Europe 1. Ils ont quitté leurs emplacements dans la journée de mardi. Entre-temps, lundi, a eu lieu l’enregistrement d’une émission dont la diffusion est prévue en mars.

     Ce retour des cars ressemble à une régression. En effet, comme l’a expliqué Jules Pirson, président régional de la CGSP-RTBF-Liège dans la lettre d’information de son syndicat, la RTBF-Liège a disposé, en Télévision, d’un studio entièrement équipé avec régie vidéo, régie son et régie lumière. La régie vidéo, caméras comprises, est pratiquement neuve (…)  Elle est entièrement numérique et permet de faire des productions en Haute Définition. Tout comme celle de Charleroi, cette régie a été démontée pour équiper le nouveau studio info de Bruxelles.

     Lors d’une réunion du Comité du Site, fin novembre, l’Administrateur-Général – Liégeois d’origine – Jean-Paul Philippot s’est voulu rassurant. Bien que le grand studio RTBF à la Médiacite  – théoriquement opérationnel dès Noël 2009 (cfr Liège 28 – 18/12/2009) – sera SANS régie. Pour chaque émission, un car régie et un car lumière viendront sur place.

     À l’objection des travailleurs du terrain qu’une émission se fait en quatre ou cinq heures dans le studio équipé de régie alors que, avec la venue des cars, l’installation et le réglage des projecteurs, l’enregistrement, le démontage, le rangement et le retour des cars à Rhisnes, il faut deux jours de travail à charge de l’émission, Jean-Paul Philippot réplique que les Télévisions modernes ne travaillent plus qu’avec des cars vu qu’une régie est un investissement qui dort  lorsqu’elle n’est pas utilisée à cent pour cent.

     Bon prince, l’Administrateur-Général promet que Liège sera prioritaire pour obtenir les cars de captation. En outre, il promet que les devis des productions liégeoises (actuelles ou futures) ne seront pas majorés du surcoût occasionné par la venue de cars de captation. Les promesses n’engagent que ceux qui les croient !

     L’inauguration des nouveaux bâtiments RTBF est prévue en mai 2011. En 2003, l’inauguration est prévue en 2007 puis reportée fin 2009. Il est à noter qu’à la Médiacité, la RTBF-Liège radio ne dispose que d’un studio contre quatre en 1963 au Palais des Congrès. Réduction également en Télévision, absence de régie, huit cellules de montage au lieu de dix, deux post-sono au lieu de trois.

     Parmi des diverses conséquences prévisibles notons celle épinglée par le dirigeant  syndical Jules Pirson ; en Radio comme en Télévision, il ne sera plus possible de faire une intervention rapide lorsque l’événement qu’il soit politique, judiciaire ou autre, le nécessite, donc perte d’une souplesse que nous n’utilisions pas tous les jours, mais qui s’est avérée parfois bien utile. C’est donc l’ensemble des personnalités liégeoises qui n’auront plus accès, rapidement, à notre média quand cela sera nécessaire.

18:23 Écrit par Pierre André dans Social | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook | | |  del.icio.us | | Digg! Digg

Commentaires

Je ne participerai pas à l'inauguration officielle de la RTBF Médiacité. Pas davantage que je n'assiste aux funérailles en grandes pompes, fût-ce d'amis décédés.Ce qui ne m'empêche pas de les regretter avec nostalgie

Écrit par : André FRANCOIS | samedi, 15 janvier 2011

Les commentaires sont fermés.