jeudi, 17 novembre 2011

Des abribus JC Decaux très inconfortables ...

abribus decaux.jpg

       Les pubs confiées par des annonceurs aux abribus de la firme JC Decaux sont remarquablement traitées. Ainsi si une vitre est brisée, elle est aussitôt remplacée. Le client est roi.

       En revanche, les chalands qui attendent sous un abribus JC Decaux sont l'objet de nettement moins d'attention. Ainsi, des sièges détruits ne sont pas remplacés. Telle est notamment la situation le long de l’itinéraire 29, une ligne TEC qui dessert le Centre hospitalier universitaire des Bruyères. Depuis plus de deux mois, les abribus JC Decaux situés à l’antenne communale de Grivegnée et à la clinique des Bruyères sont dépourvus de tout siège. Aucun responsable qu'il soit de la firme JC Decaux ou du TEC ne s'en soucie. 

12:21 Écrit par Pierre André dans Liège | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |  del.icio.us | | Digg! Digg

Les commentaires sont fermés.