mardi, 13 décembre 2011

Après un carnage, la course à la com'...

        À 18h42, un communiqué émanant du Parti du Travail de Belgique adresse les : condoléances du PTB aux victimes.  Le texte donne la parole à Raoul Hedebouw, secrétaire régional du PTB ;  Ce qui s’est passé est horrible et devrait être inimaginable dans une société comme la nôtre. Mes pensées vont plus particulièrement aux familles des victimes décédées, ainsi qu’aux équipes de secours qui ont  fait tout ce qui était possible pour sauver un maximum de gens.

        À 20h38, - en provenance de Bruxelles – un communiqué émanant des Écologistes Confédérés pour l’organisation de luttes originales adresse son soutien aux familles des victimes et aux blessés. Le texte donne la parole à huit personnes – du co-président fédéral à la cheffe du groupe communal - ; Les écologistes saluent la rapidité de l'intervention des services de secours et du personnel des différents hôpitaux de la ville qui se sont mis en place sur le terrain face au chaos. De telles irruptions de violence sont intolérables et les écologistes tiennent à rappeler avec force à quel point nos concitoyens ont besoin de vivre en sécurité dans une société qui sache porter et mettre en œuvre des valeurs de solidarité, de respect et de justice.

       À 21h31, un communiqué émanant d’Aloys Jousten, évêque de Liège: déclare ; La violence aveugle et inhumaine a semé la mort et la terreur au cœur de notre bonne ville de Liège. Que de souffrance inutile et inacceptable ! Aux victimes, aux familles éprouvées, à la population sous le choc, j’exprime ma sympathie et mon soutien moral. Tous ont une place dans la prière des chrétiens du diocèse. Je tiens à remercier les forces de l’ordre et les autorités civiles pour leur courage et leur engagement. 

21:59 Écrit par Pierre André dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |  del.icio.us | | Digg! Digg

Les commentaires sont fermés.