jeudi, 19 janvier 2012

"Le néerlandais du Premier ministre est bon"

Elio Di Rupo.jpg

        Premier ministre en Belgique, Elio Di Rupo n’a pas choisi la facilité pour sa première rencontre avec un autre Premier. Il n’a pas, en effet, choisi d’aller chez François Fillon, Jean-Claude Juncker ou Mario Monti. Il s’est rendu à La Haye auprès du Premier ministre hollandais Mark Rutte en vue de régler ce qui pose problème entre les Pays-Bas et la Belgique.
     Notre confrère De Morgen raconte la visite. Par mesure de sécurité, le Premier ministre néerlandais avait prévu des interprètes, mais ceux-ci n'ont pas dû intervenir. "Le néerlandais du Premier ministre est bon", a même affirmé Rutte après coup. "L'entretien s'est d'ailleurs entièrement déroulé en néerlandais." Y compris, donc, sur les thèmes plus épineux, et notamment le dossier du polder Hedwige.

16:27 Écrit par Pierre André dans Actualité, Politique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |  del.icio.us | | Digg! Digg

Les commentaires sont fermés.