jeudi, 26 avril 2012

Samedi, Rettigny reçoit Kristine, la petite-fille du pilote du B24 abattu à la Noël 1944.

 

       Noël 1944. Mieux connue outre Atlantique sous la dénomination de Battle  of the Bulge (Bataille du Saillant),  la bataille des Ardennes est en cours. Lancée le 16 décembre, dès 5h trente, l’offensive von Rundstedt avec l’aide du ciel semble une réussite. Bastogne est encerclé par les troupes allemandes du général Heinrich Freiherr von Lüttwitz. Le général Anthony Mac Auliffe a refusé de se rendre par un mot que Cambronne a jadis utilisé autrefois, Nuts.

Blog B24 234.jpg Deux jours avant Noël, le ciel se dégage.  Aussitôt, l’aviation alliée peut se déployer. Le 25 décembre, parmi d’autres objectifs, une escadrille américaine s’envole, le but : bombarder les nœuds routiers et ferroviaires de Müsch-Mechernich-Hallschlag-Gerolstein dans l’Eifel. Participe à cette mission, le B24-42-95220 piloté par William W. Truxes Jr  (né le 24 juillet 1918 à Chadron dans le Nebraska) et neuf hommes d’équipage Au retour, peu après midi, à hauteur de Saint-Vith, les Américains sont la cible de onze Messerschmitt,  Atteint au moteur n°3, le B24 explose une vingtaine de km plus loin ; au dessus du petit village de Rettigny – moins de deux cents habitants – un village dont les origines remontent au 12ème siècle.

Nouv Carte Rettigny.JPGLe crash du B24 a été fatal à sept membres de l’équipage. Trois aviateurs parviennent à s’échapper - William W Truxes Jr., le co-pilote John E  Sullivan et Burton Hurwitz, opérateur RCM.  Arrivé au sol, William W. Truxes Jr est sévèrement brûlé, atteint à la colonne vertébrale et a de nombreuses côtes brisées. Néamoins il trouve la force de marcher dans la neige avant d’être capturé. Comme ses deux camarades, William W. Truxes Jr est envoyé au Stalag Luft 7110.

Truxes Medals 2.jpgLibéré, William W. Truxes Jr retrouve sa femme Mildred épousée en 1941 et son premier enfant né en décembre 1944. Le Chicago Tribune a retracé la vie privée et professionnelle de cette personnalité d’Oswego décédée il y a cinq ans à l’âge de 88 ans. Il est le fondateur à 57 ans de l’entreprise qui porte son nom à Naperville (Illinois).

        Ce samedi 28, à 16h. sa petite fille Kristin et le gendre de William W.  Truxes Jr viennent à Rettigny inaugurer une stèle destinée à rappeler la chute de l’avion. Cette stèle qui n’est pas la première dans la région est due à l’initiative de Paul Remy de Brisy ( paul.remy@hotmail.com ). Paul Remy et ses amis animent un blogue consacré aux avions alliés et à leur équipage ( http://ardennesavions45.blogspot.com ). 

 

Cette photo fournie par la famille Truxes a été prise à Long Island peu de temps avant le départ vers l'Europe. Le lieutenant William W. Truxes Jr et le co-pilote John E. Sullivan sont assis à droite. Tous les autres sont morts le lundi 25 décembre, jour de Noël.

51.jpg

16:08 Écrit par Pierre André dans Actualité, Histoire | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook | | |  del.icio.us | | Digg! Digg

Commentaires

Quelle documentation ! Emouvant de se souvenir que nous devons aussi notre liberte a ces hommes courageux. Je serai a Retigny samedi.

Écrit par : bristol | vendredi, 27 avril 2012

Les commentaires sont fermés.