mercredi, 02 mai 2012

Quel candidat tire bénéfice d'un vote blanc ?

        Le 1er mai, sous le regard de Jeanne d’Arc, la présidente du Front National (6 421 426 voix sur 35 883 209 voix exprimées) – après avoir crié à ses sympathisants un Silence digne d’un kapo,  a déclaré que son vote sera blanc et bleu marine en juin. Elle n’a toutefois pas donné explicitement de consigne de vote.

        Le vote annoncé de Marine Le Pen est en contradiction avec les recommandations de Minute, l’hebdomadaire d’extrême droite. En effet, sur son site Minute tout en reconnaissant que Nicolas Sarkozy n’a pas tenu ses promesses de 2007 écrit ; m’abstenir ou voter blanc, ce serait favoriser l’élection du candidat socialiste.

       En appui  à ce barrage à Hollande, un entretien  exclusif avec le ministre de la Défense et des Anciens combattants – troisième personnage du gouvernement Fillon. En première page, Monsieur Longuet déclare : les patriotes  ne peuvent pas laisser passer François Hollande et considère, en pages intérieures, que rien n'enpêche de passer des alliances avec le FN. Bref, comme a dit un autre le 27 avril,  Marine Le Pen est compatible avec la République.

15:14 Écrit par Pierre André dans Actualité, Politique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |  del.icio.us | | Digg! Digg

Les commentaires sont fermés.