mercredi, 20 juin 2012

Dix jours de Vacances Théâtre de Stavelot, l'assurance de ne pas bronzer idiot !

       Pour sa quarante septième édition, les Vacances Théâtre de Stavelot - VTS - (www.festival-vts.net)  innovent mais gardent tout le charme acquis depuis leur création en 1965  par Jean Mottard et Polo Deranne. Aujourd'hui, la direction des VTS est assumée par Polo Deranne et Jacques Deck.

       Les VTS (1) innovent en invitant les Baladins du Miroir et leur chapiteau. Les Baladins y présentent deux spectacles. Le 6 juillet, en ouverture du Festival, Le Chant de la Source, un spectacle en chansons et en contes inspirés des écrits de Henri Gougaud  (www.henrigougaud.fr). Les contes nous initient à des savoirs secrets : l'art de la relation, qui est connivence entre les êtres, et nous met à l'unisson. La légèreté du papillon que ne peut attraper la grosse patte du lion. Le rire, qui sauve la vie quand les mots ne peuvent plus rien. Deuxième spectacle des Baladins au Festival de VTS, la création (les 8 et 9) des Aventures de Pinocchio.

659.JPG
       Autre innovation, sur le site de l’Abbaye, le 15 juillet, Les P’tits Fest’Arts accueillent sept compagnies de théâtre de rues. Une co-organisation VTS et Centre culturel de Stavelot. Cela va de la Pizza lippo aux 3 amis - ombres colorées et marionnettes convenant pour des mômes de trois ans aux pipierres frôlant les quatre vingt dix sept – en passant par les Superluettes et autres Funeral Wedding. Que du bonheur !
       Toujours au rayon innovation,  les VTS se sont associées aux Francofolies de Spa pour présenter les œuvres picturales de Jean-Louis Foulquier. Animateur de quantité d’émissions à France Inter, il fonde, en 1985, dans sa ville natale les Francofolies de la Rochelle. Ensuite, c’est la voie royale de l’essaimage vers Montréal, Spa, Tokyo, etc.

662.jpg

       Quatre spectacles se déroulent sous chapiteau - Album photo (le 9) par la compagnie Orange Sanguine, Transit (le 10) avec Ananda Puijk, Éclats de vie (le 11) avec Jacques Weber,  Traîne pas trop sous la pluie… (le 12) avec Richard Bohringer.

657.JPG

      La salle Prume accueille Éloge à l’Oisiveté (le 7) avec Dominique Rongvaux,  V.Rimbaud (le 13) avec Marie-Claire Clausse, Le Carnaval des ombres (le 14) avec Serge Dumoulin. En finale de VTS le 15, Houben’s Factory avec papa Steve, le fils Greg accompagnés par Jacques Pirotton, Samuel Gerstmans et Antoine Pierre.

Comment ne pas évoquer dans ce texte consacré aux Vacances Théâtre de Stavelot, l’exposition à l’Abbaye d’un certain Robert Doisneau qui a déclaré toute ma vie je me suis amusé, je me suis fabriqué mon petit théâtre !

  

(1) Tarif  Prix plein : 15 €.  Etudiants -de 21 ans et senior : 12 €. Pass 3 spectacles ou plus (par spectacles) : 36 € (3 X 12 €). Spectacle jeune public et Fest’Arts de Rue : 5 €. J. Weber / R. Bohringer - prix unique : 35,00€.

Réservation : Liège 28 mai > 29 juin, Théâtre de la Place - Place de l’Yser. Tél 04/342 00 00 (lu-ve, 13h-18h) Courriel : http://billetterie@theatreplace.be Les tickets sont à retirer à Stavelot 45’ avant le début de la représentation. Stavelot 28 mai > 15 juillet, Office du tourisme de Stavelot, Abbaye de Stavelot. Tél. 080 86 27 06 (lu-di, 10h-13h et 13h30-17h). A partir du 1er juillet, réservations et retrait des tickets à Office du tourisme de Stavelot uniquement. Banque (BE51) 001-2249804-62


 

 

 
 

12:13 Écrit par Pierre André dans Actualité, Culture, Théâtre | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |  del.icio.us | | Digg! Digg

Les commentaires sont fermés.