dimanche, 15 juillet 2012

De quand date l'essor du foot allemand ?

       Si la chancelière allemande, Angéla Merkel et avec elle, un grand nombre d’Allemandes et Allemands ont été très déçus des prestations de la Mannschaft, il y a encore plus malheureux qu’elles ou eux. Il s’agit notamment des lecteurs de Passe-Partout – un toute-boîte du groupe flamand Corelio distribué en Wallonie – qui, au vu d’une pub, se sont rendus à Merzenich pour y vivre la demi-finale Allemagne-Italie. Le sauna-club Planet-Eden promet le match d’Allemagne gagner = un billet gratuit pour la visite prochaine. À Merzenich, la nouvelle direction a vu les choses en grand : écran géant et  plus de 40 girls sachant prendre du plaisir, ayant une apparence très soignée et déterminant toutes elles-mêmes le type et l'étendue des services ! Hélas, pour ces sybarites, l’Italien Super-Mario leur a ôté tout droit au rêve...

       Pourtant, le football allemand, c’est du solide. Prix Nobel de littérature en1999, Günter Grass dans Mein Jahrhundert (1) fait remonter cette tradition au 31 mai 1903, jour de la Pentecôte. Il précise même l’heure – vers 16h30 – et le lieu, Altona, à l’ouest de Hambourg. En finale du championnat, l’équipe de Leipzig l’emporte par 7 à 2. C’est de ce championnat à Altona  que date l’essor du football allemand, et il a été du pour une bonne part aux Polonais naturalisés, à leur amour du jeu et à leurs qualités de buteur.

(1) Mon Siècle traduit en français par Claude Porcell. Paris, Seuil, 1999  

11:22 Écrit par Pierre André dans Actualité, Loisirs, Sport | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |  del.icio.us | | Digg! Digg

Les commentaires sont fermés.