samedi, 09 mars 2013

Les temps sont durs ... soit mais ce n'est pas une raison de liquider le client !

         Les temps sont durs. Il convient de faire avec. Ainsi, dans nombre de resto, il est proposé un menu deux services – entrée plus plat principal – à un prix très raisonnable variant de 15 à 17 €. Le charme, la qualité, l’ambiance amènent très naturellement à dire oui à la proposition un petit dessert ?

       C’est là qu’il faut faire gaffe. Le restaurateur – charmant au demeurant – facture un menu trois services à 35 €. Le dessert est du coup un peu chérot. Il vaut davantage que l’entrée et le plat principal! Les temps sont très durs pour le client ayant à choisir entre goûts de resto et coup de fusil …

18:55 Écrit par Pierre André dans Actualité, Gastronomie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |  del.icio.us | | Digg! Digg

Les commentaires sont fermés.