lundi, 02 décembre 2013

Le premier sapin de Noël du Palais royal de Sa Majesté la Reine Mathilde est liégeois de même que celui de la Grand Place de Bruxelles.

Mathilde enfant Losange.JPG

       Son papa a été exploitant forestier en Ardenne. Les fusions de commune ont fait d’elle, la petite Villersoise une Bastognarde. L’amour a fait d’elle Sa Majesté Mathilde, Reine des Belges. Pour son premier Noël en qualité de Reine, plus d’un a cru que le sapin de Noël du Palais royal  proviendrait des forêts de Bastogne.

      Croire est une erreur. Le service communication de la Province de Liège a publié – cocorico – un texte signalant  que le Palais Royal a souhaité un sapin de Noël d’une hauteur minimale de seize mètres, parfaitement garni et sans grands défauts de port ni de tête. Cet arbre a été déniché dans le cantonnement de Malmedy, dans le domaine de la Défense nationale d'Elsenborn, commune de Butgenbach. À quelques kilomètres du Mont Rigi, situé dans la commune de Waimes qui a fourni en décembre 2010, le sapin de Noël du Palais royal..

sapin 2010 Waimes.jpg

            Décembre 2010, le sapin de Noël du Palais royal est un sapin venu de la commune de Waimes.

      

      En 2011, un sapin d’origine borquine a été à l’honneur devant le Palais royal, faisant la fierté de la Province du Luxembourg et la renommée de Saint-Hubert.

       Le dernier sapin de Noël sous le règne d’Albert II a dû répondre à un cahier des charges plus strict que le premier sapin de Noël commandé sous le règne de Sa Majesté la Reine Mathilde en accord avec son mari. En 2012, la hauteur du sapin a dû, mesurer, au minimum, dix-huit mètres, être bien équilibré, bien fourni en branches et aussi très beau. C’est dans une section de la commune namuroise de Bièvre appelée Naomé au lieu-dit Pichelotte que le sapin de Noël du Palais royal a été déniché.   

       Cet arbre destiné au Palais royal est labellisé PEFC ( Program for the Endorsement of Forest Certication Schemes ). Ce label est le garant d'une gestion durable et responsable des forêts.

 

   

11:12 Écrit par Pierre André dans Actualité, Histoire | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |  del.icio.us | | Digg! Digg

Les commentaires sont fermés.