jeudi, 12 décembre 2013

Entre "Comment faire l’amour avec un Nègre sans se fatiguer" et "L'art presque perdu de ne rien faire", Dany Laferrière a cheminé vers l'Académie française.

richelieu.jpg

 

        Originaire d’une famille calviniste du Nord de la France, l’homme de lettres Valentin Conrart a été chargé, en 1634 par le cardinal Richelieu de rédiger les lettres patentes et les statuts de l’Académie française. Richelieu a le nez fin. Quoique secret, Richelieu sait que depuis 1629, Conrart réunit, chaque semaine, de beaux esprits au point que l’on parle du cercle Conrart. Le cardinal a choisi l’homme qu’il faut, au moment où il faut.  

        Tout est fin prêt en 1635. Richelieu crée l’Académie française. Quarante fauteuils. Objectif  premier : défense de la langue française. Comme Conrart n’a pas commis d’œuvre littéraire marquante, un des occupants du fauteuil 1 – Nicolas Boileau-Despréaux (élu en 1684) – l’a sorti de l’oubli par ces mots J'imite de Conrart le silence prudent.  Conrart occupe le fauteuil 2 et est le premier secrétaire perpétuel de l’Académie française.

       Ce fauteuil 2 a été le siège de dix-neuf membres dont les plus célèbres sont Montesquieu, Alexandre Dumas fils, Jean Richepin et depuis cet après-midi du 12 décembre 2013, Dany Laferrière, fils de Windsor Klébert Laferrière (maire de Port-au-Prince, puis sous-secrétaire d’État au Commerce et à l’Industrie) que Papa Doc – François Duvalier – a contraint à l’exil. Un sort identique que connait en 1976, le nouvel académicien (né en 1953) forcé à cause des tontons macoutes de s’exiler à Montréal. Petits boulots, il publie son premier roman en 1985,  Comment faire l’amour avec un Nègre sans se fatiguer.

        En 2009, il a obtenu le Prix Médicis avec son roman L’énigme du retour. Dany Laferrière est une personnalité internationale. Cependant, Ici Radio-Canada ce 12 décembre doute qu’il devienne membre de l’Académie française. L'Académie française aura-t-elle l'audace d'élire Dany Laferrière? Sur les 23 académiciens présents au vote, treize ont, dès le premier tour, accordé leurs voix à ce Québécois d’origine haïtienne. Les 10 voix restantes se sont portées sur les cinq autres candidats au fauteuil 2. Parmi ces cinq candidats, l’un – Albert Pauly – a quinze ans. Il a obtenu une voix précédant deux autres qui n’en ont eu aucune …

       Le dernier roman paru porte ce titre L'art presque perdu de ne rien faire, Cet ouvrage doit lui rapporter davantage qu’être membre de l’Académie française. En effet, sur son site, l’Académie française précise ; actuellement, les membres de l’Académie française touchent une somme nette d’environ 3 810 euros par an (jetons de présence compris). Les quatre doyens d’âge et les quatre doyens d’élection bénéficient du doublement de l’indemnité.

Quai Conti.jpg


23:25 Écrit par Pierre André dans Actualité, Littérature | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |  del.icio.us | | Digg! Digg

Les commentaires sont fermés.