vendredi, 20 décembre 2013

Noêl princier pour Noms de dieux recevant, ce dimanche 22, la princesse Esmeralda de Belgique.

NDD livre Esmeralda.jpg

        Ce dimanche 22 décembre, Edmond Blattchen reçoit la princesse Esmeralda de Belgique à l’émission Noms de dieux (1). Davantage qu’une princesse, Edmond Blattchen reçoit une consœur. En effet, Esmeralda est licenciée en journalisme de l’UCL. Elle fait son stage à La Libre au temps où celle-ci porte fièrement le titre de La Libre Belgique, quotidien qui a été le plus ardent défenseur du papa d’Esmeralda tout au long de la durée de la Question royale.

       Pour les Éditions Racines, Esmeralda a réalisé une série d’entretiens avec diverses personnalités dont Mikhaïl Gorbatchev, Isabelle Autissier, Maria Neira, Ferran Adria, Christine Ockrent, Mario Vargas Llosa, Youssou N’Dour, Jeffrey Sachs, Oscar Rodriguez Maradiaga, David Attenborough, Christian de Duve, Tareq Oubrou, Alain Hubert. Ces trois derniers ont, par ailleurs, été des invités de Noms de dieux. Ces rencontres avec des personnalités émanant de divers milieux et de continents différents sont l’objet d’un ouvrage intitulé Terre ! Agissons pour la planète, il n’est pas trop tard… (2).

       Esmeralda a interrogé notamment un cardinal, un iman, un rabbin, des sages tolérants et ouverts au dialogue. Mais elle redoute les extrémistes des religions monothéistes car les plus vociférants sont justement les extrémistes. On a l’impression que c’est le dogme qui, pour le moment, régit tout. Et avec le dogme, on ne peut pas discuter. Il n’y a pas de dialogue.

        Le mot majeur de cet entretien aussi princier que journalistique est responsabilité, un terme qu’il convient de ne pas confondre avec culpabilité. La responsabilité conduit à l’anti consumérisme que l’on peut pratiquer sous forme de sobriété heureuse à moins que l’on ne préfère l’expression québécoise de simplicité volontaire.

       Auteur du Chant de la fleur - documentaire tourné en Amazonie équatorienne relatant la lutte du peuple de Sarayaku pour sa survie -  le réalisateur attitré de Noms de dieux, Jacques Dochamps, a illustré cette cent quatre-vingt-troisième émission de nombreux clichés amazoniens extraits du livre Léopold III photographe, un autre ouvrage de la princesse Esmeralda de Belgique.     

noms de dieux.jpg

(1) En TV, dimanche 22 décembre sur La Deux de la RTBFbe vers 22h45 – Rediffusion dans la boucle de nuit du mercredi 25 au jeudi 26 décembre, sur La Deux vers 1h15.

 Sur le Net, rubrique Revoir, durant une semaine à partir du lundi 23 décembre.

(2) Terre ! Agissons pour la planète, il n’est pas tard… - Esmeralda de Belgique – Éditions Racine – 2010 -192 pages – couverture brochée de Cécile Bertrand – format 16cm x 24cm. 

00:05 Écrit par Pierre André dans Littérature, Spiritualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |  del.icio.us | | Digg! Digg

Les commentaires sont fermés.