mercredi, 01 janvier 2014

Liège et Verviers, des cités que la SNCB ne cite plus à Bruxelles ...

SNCB-logo.png

        Naguère, les panneaux indicateurs sur les quais de Bruxelles-Midi, Bruxelles- Central ou Bruxelles-Nord, renseignaient - en grandes lettres immobiles - les villes situées sur l’itinéraire du train en direction d’Eupen.  Le voyageur, navetteur ou étranger, savait ainsi que son train passait à Louvain, Liège G., Verviers C. Eupen. En lettres mobiles plus petites, il était précisé les gares où le train marquait un arrêt.

       Depuis peu de temps, ces panneaux sont plus laconiques. En grandes lettres immobiles, ils se contentent de citer la première ville rencontrée sur le parcours et la ville terminus soit Louvain Eupen. Les noms de Liège G. et Verviers C. sont passés à la trappe et ne survivent qu’en lettres mobiles plus petites.

       De la même manière que dans le générique d’un film ou sur une affiche annonçant un spectacle, il est de mise de veiller à la taille des lettres, il est important pour la notoriété de ces deux villes de figurer en haut des panneaux indicateurs de la SNCB.

       Il est permis de demander la raison qui a motivé ce changement de la signalétique de la SNCB. Changement qui risque de mener à des aberrations.  Ainsi à Namur, les panneaux indicateurs des trains vers Liège se borneraient à afficher Huy Liers !

18:15 Écrit par Pierre André dans Actualité, Liège | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |  del.icio.us | | Digg! Digg

Les commentaires sont fermés.