mardi, 04 mars 2014

En Russie, l'émotion provoquée par Vladimir Vladimirovitch Poutine

         Mardi matin, le Président  Vladimir  Vladimirovitch Poutine a tenu une conférence de presse réservée à nos confrères russes mais ouverte aux retransmissions télévisions du monde entier. LCI (La Chaîne d’Information) est du nombre. Thème : l’Ukraine évidemment. Les médias occidentaux ont retenu essentiellement divers passages. Ils ont oublié de mentionner ce qu’a retenu l’opinion  publique russe aujourd’hui.

Vladimir  Vladimirovitch  Poutine a parlé, en effet, des tortures infligées aux membres de la sécurité par la foule rassemblée Place de l’Indépendance. Certains  manifestants  ont mis ces hommes dénudés dans le froid après les avoir aspergés d’eau.  Vladimir  Vladimirovitch Poutine a raconté que parmi les manifestants se sont trouvés des nazis, arborant la croix gammée, antisémites. Ce terme antisémite Vladimir  Vladimirovitch Poutine  l’a utilisé à plusieurs reprises. Vladimir  Vladimirovitch  Poutine joue à merveille sur l’émotion que retient le peuple, émotion qu'oublient les commentateurs dans leurs  analyses. L’émotion, la meilleure recette pour enfumer....

23:47 Écrit par Pierre André dans Actualité, Politique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |  del.icio.us | | Digg! Digg

Les commentaires sont fermés.