mercredi, 26 mars 2014

Un bel avenir promis à la sylviculture en province ou arrondissement de Liège.

       Ce mercredi, à la Maison de la Presse, l’inoxydable président d’arrondissement cdH Dominique Drion a laissé à Marie-Do et Melchior VII le soin de divulguer les noms des candidat(e)s qui porteront la casaque orange aux élections régionales et fédérales du 25 mai. D’ici là, l’inoxydable est susceptible de tenir d’autres réunions à la Maison de la Presse. Mais plus jamais, il ne présidera une assemblée de présentation de candidat(e)s. Sa succession est assurée dès le 26 mai.

       La plupart des candidat(e)s ont tenu à être présent(e)s d’où un gentil tohu-bohu régnant dans la grande salle de la Maison de la Presse avant l'ouverture de la session. Ainsi, le député wallon Michel de Lamotte a demandé qu’on lui passe une chaise. Il n’a pas demandé un siège. Il est vrai qu’il n’est candidat qu’à la première suppléance. Pour qu’il puisse siéger à la Chambre, il faut que le cdH  participe au futur gouvernement fédéral et que ledit gouvernement comprenne un ministre émanant de la circonscription électorale liégeoise. Autre hypothèse permettant à Michel de Lamotte de siéger, la démission ou le décès d’un effectif élu dans ladite circonscription.

      Quand est venu le moment des questions pertinentes des consœurs et confrères, les réponses ont laissé à penser que la sylviculture a encore de beaux jours  dans la belle province de Liège !

21:05 Écrit par Pierre André dans Actualité, Politique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |  del.icio.us | | Digg! Digg

Les commentaires sont fermés.