mercredi, 02 avril 2014

La campagne électorale européenne biaisée : le FDF systématiquement exclu !

cristina sexy.jpg

      Pour concrétiser ses objectifs et rapprocher les citoyennes et citoyens du projet européen, le MEB organise (… ) un programme d'activités diversifié et accessible à un large public est une phrase extraite du site Mouvement européen-Belgique. Incontestablement, un large public a assisté le 25 mars, dans le grand auditoire Godefroid Kurth de l'ULg à un débat sur le thème quelle politique sociale pour l’Union européenne aujourd’hui. Au vu des images diffusées sur Télé-Liège RTC, le large public se résume à vingt/vingt-cinq personnes.

      Ta voix compte annonce l’affiche initiale prévoyant cinq orateurs dont une seule femme, Cristina Coteanu, Roumaine tête de liste du Fédéralistes Démocrates Francophones (FDF). Le FDF a reçu un numéro - le 6 - lors du tirage au sort au Ministère fédéral de l’Intérieur. Une autre formation prétend être invitée. Le Mouvement européen-Belgique confronté à ce problème le résout en éliminant, purement et simplement, le FDF, le parti rejoint par Paul-Henri Spaak – un des Pères fondateurs de l’Europe -, un  parti présidé en son temps par Antoinette Spaak qui a été euro-parlementaire.

      Rebelote, le 27 mars, à l’auditoire Arcelor Mittal de HEC- ULg. Un public dix fois plus important. Une boisson gratuite est offerte. Le Vif/L’Express – page 2 du n° 3273, page 3 du n° 3272 de couverture - a annoncé les trois débats (Liège le 27 mars, Bruxelles le 3 avril, Namur le 5 avril) en collaboration avec Guido (société gantoise) et les Associations d’étudiants. Les pages de pub présente les cinq logos de partis invités cdH, écolo, FDF, MR, PS. C’est hélas une pub mensongère car n’ont pris la parole à Liège que des représentants des quatre partis dit traditionnels.

logo_levif.png

      Une chape de plomb bien belge s’abat sur la démocratie à l’occasion des élections européennes. La démocratie se caractérise notamment par la possibilité d’alternance du pouvoir et le respect des minorités. L’ostracisme dont sont victimes les Fédéralistes Démocrates Francophones dans l’organisation des débats est également de mise dans les médias.

      Ainsi, un document (très) interne de la RTBF précise : Sont d’office invités, dans toutes les émissions d’interviews et de débats, (…) les partis suivants : PS, MR, ECOLO et CDH. Quant au FDF, la RTBF stipule : ce parti ne sera a priori pas invité aux émissions intéressant les assemblées où ce parti n’est pas représenté (débats relatifs au parlement européen et au parlement wallon), ni aux débats concernant les circonscriptions wallonnes du parlement fédéral . Brave fille, la RTBF ajoute : il pourrait toutefois y être invité, ponctuellement, en fonction de l’intérêt éditorial, journalistique et informatif  !!!!

      Quotidien de référence en Fédération Wallonie-Bruxelles,  Le Soir (305.041 exemplaires en 1956 – 90.718 en 2012) a organisé un grand débat sur plus d’Europe auquel ont participé les représentants des partis traditionnels. Le rédacteur en chef du Soir - Jurek Kuczkiewicz – a reçu une lettre ouverte de Cristina Coteanu – tête de liste Europe FDF. La Roumaine écrit notamment : Plus que jamais, aujourd'hui, l’Europe a besoin des vrais défenseurs, des nouveaux visages qui ne proviennent pas nécessairement des partis qui se transmettent le pouvoir depuis des décennies. (…) tout le monde est d’accord pour dire qu’il faut regagner la confiance du citoyen afin qu'il participe de fait à la construction européenne (…) À ma connaissance, c’est la première fois dans l’histoire de l’Europe qu’un ressortissant d'un autre État membre (qui plus est de l’Europe de l’Est) est tête de liste sur une liste européenne d’un parti d’un État membre. Cristina Coteanu évoque un moment de sa vie ; j'étais directrice en charge des tous les pays de l'Europe de l'est, d’une organisation pan-européenne, en participant à la construction européenne à travers des actions concrètes. J’ai travaillé énormément pour votre pays (Belgique ou Pologne) ou pour le pays de vos parents.

cristina olivier.jpg

10:54 Écrit par Pierre André dans Actualité, Europe, Media, Politique | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook | | |  del.icio.us | | Digg! Digg

Commentaires

La honte pour le PS,MR,CDH,ECOLO ,et les presses Radio,TV, et papier.

Écrit par : GEIRNAERT | mercredi, 02 avril 2014

Les commentaires sont fermés.