samedi, 10 mai 2014

Un silence monacal brisé par un cygne ... et deux pompiers morts.

       Le vendredi mai 9 à 6h29 PM  (en vieux français le 9 mai à 18 heures 29), nous avons reçu  un communiqué de presse relatif au Conflit des pompiers : Willy Demeyer fait des propositions. Fort aimablement, il est précisé : Merci de bien vouloir répercuter cette information dans vos médias. Ainsi est fait.

  Dans la perspective de la manifestation que j’ai autorisée ce samedi, Willy Demeyr (sic) s’exprimer quant à la situation vécue par le service public d’incendie depuis plusieurs mois.

Tout d’abord, il tient à préciser avec force tout l’attachement que la Ville de Liège porte à son service public des pompiers. En Belgique, c’est la ville de Liège qui paie le plus par habitant pour ses pompiers : 110 € / habitant / an. Les communes de l’Intercommunale contribuent elles aussi plus que la moyenne nationale qui est de 40€ / habitant / an.

Les centaines de milliers d’habitants desservis par la zone sont donc en droit de bénéficier d’un service d’incendie qui fonctionne de manière optimale.

Conscient qu’il faut aujourd’hui revenir au calme et trouver des solutions permettant l’issue du conflit, Willy Demeyer affirme : - qu’il est disponible pour rétablir, avec les parties, le climat de confiance, indispensable à toute reprise d’un dialogue constructif. - qu’il est disposé à mettre sur la table, avec l’ensemble des intervenants, l’évolution de la structure d’organisation du service des pompiers si celle-ci n’apparaît plus optimale, pour autant que le caractère public de la gestion soit préservé.

Ce communiqué montre une évolution de l’attitude mayorale. Le vendredi 2 mai. par communiqué il est dit   : le Bourgmestre ne s'exprimera plus à cet égard d’ici la prochaine réunion du Conseil communal, le 2 juin. Ce silence monacal se justifie face aux réactions suscitées par l'ordonnance de police prise le 30 avril interdisant aux pompiers – en grève administrative – de manifester en ville le jeudi 1er mai entre 00h01 et 23h59, même en tenue bourgeoise.

16:01 Écrit par Pierre André dans Actualité, Liège, Politique, Social | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |  del.icio.us | | Digg! Digg

Les commentaires sont fermés.