lundi, 12 janvier 2015

Au Sri Lanka, toujours du nouveau: un nouveau Président, un nouveau saint !

         Le voyage du pape François en République socialiste démocratique de Sri Lanka prévu pour ce mardi 13 prend un aspect quelque peu différent du programme initial. Au lieu d’être accueilli par  Mahinda Rajapakse, Président lors de l'élaboration du voyage,, il le sera par le Président Maithripala Sirinesa qui a remporté les premières élections présidentielles de l’année 2015 ce jeudi  8. De surcroit, Rajapakse a été accusé, dimanche, d’avoir fomenté un putsch en vue de conserver le pouvoir.  Cela fait désordre !

        Cette alternance inattendue n’inquiète pas outre mesure le Vatican.  Le père Fédérico Lombardi, directeur de la salle de presse du Saint-Siège s’est borné à déclarer son espoir  que ne surgisse aucun inconvénient susceptible de nuire à la sérénité et à la tranquillité de ce voyage.

        Au cours de son séjour, le papa va, notamment, canoniser un prêtre catholique oratorien, Joseph Vaz, qui fin XVIIème  siècle s’est opposé au pouvoir colonial hollandais voulant imposer le calvinisme en vigueur dans les Pays-Bas du Nord.   

Vaz.jpg

09:15 Écrit par Pierre André dans Actualité, Politique, Religion | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |  del.icio.us | | Digg! Digg

Les commentaires sont fermés.