mardi, 09 juin 2015

"NÉFERTITI EN BIKINI", quatrième roman de la Liégeoise Claire HUYNEN.

HUYNEN Néfertiti.GIF

        Liégeoise vivant à Paris, Claire Huynen publie son quatrième roman Néfertiti en bikini (1). Le titre est insolite, le roman ne l’est pas moins. Il relate un voyage organisé en Egypte, une croisière sur le Nil. À bord du Cleopatra.  Offert à Jo par sa mère, ce voyage à deux – et cela nous permettra de passer un peu de temps toutes les deux - est marqué dès le début, par la malchance. La mère est victime d’une entorse la condamnant à rester à bord du Cleopatra. Jo que sa mère s’obstine à appeler de son prénom Josèphe, n’a guère d’affection pour elle. Pourquoi ? Le thème n'est guère développé par l’auteure. Le roman raconte une histoire à vous dégoûter des vacances même si elles sont organisées par Magic’Vacances, un très bon tour-opérateur.  

        Passionnée d’égyptologie, l'héroïne Jo subit les visites en groupe de lieux qu’elle aimerait voir seule. Prendre le temps à Karnak de détailler chaque colonne, y jouer un cache-cache fabuleux avec dieux et pharaons. Hélas, le guide ratatinait les dieux. Il dressait un abrégé du panthéon égyptien en méthode Assimil. L’ironie de l’auteure est rosse, voire féroce à en devenir inoubliable.

        Si lors d’un voyage ultérieur, dans votre groupe un mutant  - il jaugeait aux pixels et à la résolution -, une vieille impotente – faisait taire son asthme et reprenait la marche, le corps offensé -, un facétieux – un soldat de la blague - ou un râleur – qui fait campagne - feront leur apparition, loin de pester, vous sourirez in petto en vous référant à Néfertiti en bikini. Idem quand votre guide se présentera, nouvelle référence, mon nom est Osman. Pour vous, les Français, c’est facile, c’est comme le boulevard Haussmann.  Claire Huynen avec son humour subtil et son style léger transforme le tout en une fantaisie incitant au voyage, même au voyage en groupe.

        Ce livre – à lire avant de partir en vacances ou durant celles-ci – est une vue lucide sur le tourisme actuel. La semonce essentielle, répétée inlassablement, était pourtant celle dont le danger la séduisait le plus : ne vous perdez pas. [...] Mais elle savait que tous les passagers avaient un billet de retour. Que le seul vrai danger était d'être en retard pour le dîner.

(1)   Néfertiti en bikini – Claire Huynen – Éditions Le Cherche midi – Paris – 146 pages – 14 € 50

HUYNEN Senior.GIF

 

 

 

HUYNEN Rencontre.GIF

HUYNEN Marie.GIF

11:43 Écrit par Pierre André dans Actualité, Littérature | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |  del.icio.us | | Digg! Digg

Les commentaires sont fermés.