mardi, 30 janvier 2018

Retransmission de la séance publique du Conseil communal : Liège peut mieux se réinventer!

    Dans son communiqué de vendredi dernier, le Collège communal dit avoir procédé aux démarches nécessaire pour aboutir à une retransmission de qualité sur www.liege.be via la chaîne YouTube de la Ville. Ce lundi 29 janvier à 18h30, pour la retransmission de la séance publique du Conseil communal, il serait inexact de dire que la qualité ait été au rendez-vous. Certes, la qualité s’est améliorée au fur et à mesure de la durée de la retransmission qui s’est arrêtée brutalement à 23h10, cette vidéo n’est pas disponible.

    Quant à celles et ceux qui ont choisi de regarder la retransmission sur www.liege.be, leur sort a été pire. Sur leur écran, avec une très belle vue du port de yachts, deux inscriptions : Suivez, en direct, les débats du Conseil communal de la Ville de Liège du 29 janvier 2018 à 18h30 et en attente de Ville de Liège 29 janvier à 18h30. L’attente a été longue et vaine. En effet, la retransmission s’est effectuée sur YouTube.

    L’audience a culminé à 272 personnes, stabilisée aux environs de 250 durant les trois premières heures puis une chute vertigineuse au point d’atteindre 14 personnes alors que Maggy Yerna aborde ses points à l’ordre du jour de la séance publique. En résumé, Liège peut mieux se réinventer !En

00:08 Écrit par Pierre André dans Actualité, Liège, Media, Télévision | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook | | |  del.icio.us | | Digg! Digg

Commentaires

Assister - en chair et en os ou via l'image- à un conseil communal ne vous donne qu'une partie de la réalité. Il faut aussi prendre connaissance des dossiers écrits, saisir l'enjeu d'un point à l'ordre du jour... En parler avec le -la conseiller-e que vous avez élu-e ... Bref, un intermédiaire me semble nécessaire: c'est aussi le rôle de la presse. Sous peine de rester dans l'écume d'une longue soirée et de quitter l'écran peut-être dégoûte-e.

Écrit par : Françoise Carton de Wiart | mardi, 30 janvier 2018

Les commentaires sont fermés.